Paiement en 4 fois disponible à partir de 150€

Qu'est ce que la Luminothérapie ?

Profitez quotidiennement des bienfaits de la luminothérapie, tout en travaillant ou vacant à vos occupations.

Le corps humain, comme celui de nombreux animaux, est régulé par la lumière brillante du soleil sur un cycle exact de 24 heures.
L’insuffisance de lumière reçue affecte directement notre horloge biologique et se traduit par une dérégulation de notre cycle journalier ou circadien désynchronisé du cycle solaire.

De nombreux médecins prescrivent souvent de la luminothérapie aux personnes qui souffrent de la dépression saisonnière, du SAD (Seasonal Affective Disorder) ou TAS (Troubles affectifs saisonniers).

Les symptômes du TAS sont entre autres la déprime, la dépression, l'impuissance, la diminution d'activité et ainsi la prise de poids, l'envie de sucreries, les maux de tête, l'irritabilité, etc.

La thérapie consiste à s'exposer vers une source lumineuse dite à "large spectre" comme celle du soleil.

La lumière solaire visible exerce une grande influence sur la régulation circadienne et neuroendocrinienne de l’organisme humain.

La lumière est transmise, au travers de la rétine de l’œil à la glande pinéale ou hypothalamus , sous forme d’impulsions nerveuses énergétiques ; elle influence la durée et le rythme du sommeil, la sécrétion hormonale, les fonctions végétatives, ainsi que d’une façon générale le système immunitaire.

Le niveau de luminosité diffusé par le soleil passe de 100 000 lux l'été à 500 lux en hiver.

Pour conserver notre équilibre interne, cette intensité doit dépasser 2 000 lux au niveau des yeux.
En dessous de ce seuil, la glande pinéale secrète de la mélatonine (somnifère) en quantité importante qui peut produire les symptômes du TAS ou SAD.

Du mois d'octobre au mois de mars un grand nombre de personnes se sentent fatigués, sans énergie avec une baisse de moral, l’humeur maussade et mangent plus que d’habitude. Pour certaines d'entre elles, cet état peut aller jusqu’à la dépression.
Les symptômes du TAS se manifestent habituellement à partir du mois d’octobre, et disparaissent avec l’arrivée des beaux jours. Ce cycle se répétant d’une année à l’autre.

La luminothérapie permet de compenser ce manque de lumière et permet de retrouver la vitalité en bloquant la mélatonine (hormone somnifère nocturne) qui est sécrétée anormalement dans la journée.

La luminothérapie est aussi très utilisée pour les personnes qui travaillent à l’abri de la lumière du jour et notamment les travailleurs sous éclairage artificiel ainsi que les travailleurs de nuit.

 

Choisir une lampe de luminothérapie

 

Les simulateurs d’aube, également appelés lampes de réveil, permettent une excellente complémentarité à un traitement par luminothérapie.

 

Choisir une lampe de luminothérapie

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,